Les Esprits Bouddhistes

Catégorie : Les Créatures du Mythe Japonais
Mis à jour : mardi 4 juin 2013

Comme pour les Esprits Shinto, les Etres décrits en détail sont les dieux inférieurs du panthéon, adorés par les boudhlstes du Nippon. Nous avons aussi Inclus certains Esprits tenus en moins haute estime par la concrégation et même craints.[Bushido RPG]

Il y a quatre niveau d'esprit dans le panthéon Boudhiste Japonais :

  • Les nyorai
  • Les bosatsu
  • Les myo-o
  • Les tenbu

Les Bouddhas (Nyorai)

Les nyorai sont les bouddhas. Êtres illuminés (l'illumination est appelée bodai ou satori, en japonais) ayant atteint le nirvana (nehan ou nibbana, en japonais), ils constituent le haut de la pyramide. Ils sont représentés portant une simple robe, souvent assis, calmes et doux, faisant avec les mains un mudra, un signe symbolique, souvent d'accueil ou de réconfort. On dit bien les bouddhas, car outre le Bouddha historique, on en compte au moins quatre autres importants:

Shaka Nyorai

Il est le Bouddha historique, fondateur du bouddhisme. Ses deux aides sont traditionellement Monju et Fugen, deux bosatsu, avec lesquels il forme la triade Shaka sanzon.

Sakyamuni

Le Bouddha Gautama, fondateur du bouddhisme. Sakyamunl est souvent adoré sans être invoqué pour demander de l’aide, car il ne s’intéresse pratiquement pas à la vie terrestre des mortels. Les personnes qui se retrouvent face à un grand danger, ou devant une mort certaine avec un mauvais karma, peuvent recevoir une aide pour se sortir de ce mauvais pas, bien que leur salut complet ne dépende que d’elles-mêmes.
Comme auteur présumé des Sutra, Sakyamunl peut enseigner n’importe lequel des Textes Sacrés à un adorateur méritant.[Bushido RPG]

Amida

Amida Nyorai est le gardien du Paradis occidental et est vénéré par les sectes de la Terre Pure: Jodo et Shin Jodo. Avant la création de son paradis, il portait le nom de Hozo Bosatsu. Il est escorté par Kannon et Seishi, deux autres bosatsu, avec lesquels il forme une triade appelée Amida sanzon, mais Jizo remplace parfois Seishi dans ce rôle. Qu'à cela ne tienne, il y a aussi un Amida gobutsu regroupant Kannon, Seishi, Jizo et Ryuuju autour de Amida.

Le Bouddha Amida, ou Amithaba, est appelé le Compatissant car, parmi tous les Éclairés, il est celui qui se préoccupe le plus de la souffrance humaine sur la terre. Les sectes amidaïstes du Nippon soutiennent qu’une personne qui répète avec sincérité la formule » Namu Amida Butsu (" Hommage au Bouddha Amida"), ne serait-ce qu’une seule fois, est assurée de renaître dans le Paradis Occidental de Bouddha, et de pouvoir continuer à avancer dans le plus grand bonheur vers le Nirvana. Amida est très révéré par le petit peuple du Nippon, car son adoration ne requiert pas d’études approfondies ou de rites complexes. Une invocation réussie du Bouddha Amida permettra au Maître de Jeu d’accorder son aide à l’invocateur, s’il a besoin d’être secouru.[Bushido RPG]

Dainichi

Dainichi Nyorai, aussi appelé Birushana ou Roshana, est le bouddha cosmique et ses messagers sont les myo-o. Il est connu ailleurs sous le nom Vairocana.

Le Bouddha Dainichi (ou Bouddha « Cosmique ») est surtout adoré par les ermites, les ascètes et les mystiques car il affirme l’unicité de toute la création dans la nature de Bouddha. Il peut accorder des sortilèges (des Siddhis) à ses adorateurs, mais il y répugne car il juge que tout n’est qu’illusion et nie la totalité de l’univers. Il n’est vraiment vénéré que par les Shugenja, les Philosophes et les Gakusho les plus mystiques.

Yakushi Nyorai

Il est celui de la médecine, ses aides sont Nikko et Gakko, et il commande les 12 généraux, les yaksa.

Miroku Bosatsu

Il est le bouddha de l'avenir qui sauvera le monde ultimement, soit vers l'an quatre mille, soit dans 5.65 milliards d'années selon la secte Shingon. Pour l'instant c'est un bosatsu.

Invoquer Boudha

Plusieurs autres Bouddha sont adorés au Nippon, mais nous vous avons présenté les trois principaux. Si l’on invoque un Bouddha pour des raisons terre-à-terre, ou quand son aide n’est pas utile, on s’expose a être frappé de Terreur par la divinité. L’imprudent risque alors de se tourner vers la religion et de devenir prêtre. Les Bouddhas utilisent aussi ce pouvoir pour défendre leurs adorateurs contre les créatures malveillantes. Les légendes japonaises regorgent d’histoires d’Animaux, d’Etres Légendaires et même d’Oni qui ont suivi la Voie et la Lumière après une confrontation avec un Bouddha.[Bushido RPG]

 

Les Bosatsu

Les Bosatsu sont des Etres qui ont atteint l’illumination mais qui n’ont pas voulu entrer au Nirvana à la fin de leur incarnation. Bosatsu est la forme japonaise du mot Hindou «bodhisattva ». Les Bosatsu ont choisi de rester plus proche de la condition humaine pour secourir ceux qui sont dans le besoin et aider les autres à atteindre l’illumination. Il en existe des dizaines, mais nous n’en avons décrits que quelques-uns.
Tous les Bosatsu ont un Rang d’Esprit de 15, une CSB de Magie et de Compétences de 20, 100 Points de Vie et une Classe d’Armure de 12. Ils possèdent les pouvoirs Présence Astrale, Terreur, Guérison et Résurrection.[Bushido RPG]

Bosatsu Jizo

SORTILEGES: Tous les types de Jizo ont les pouvoirs d’un Gakusho Bouddhiste du 6ème niveau.
COMPÉTENCES: Bojutsu, Jujutsu, Théologie bouddhiste, tous les Yoga, Méditation.
Le Bosatsu Jizo peut se manifester sous six formes. Les gens simples considèrent que ces formes sont des Etres différents, mais elles représentent en réalité différents aspects du même Bosatsu. Elles seront traitées de la même manière, mais le Maître de Jeu ne doit pas oublier que Jïzo peut prendre n’importe laquelle de ses forces, à volonté. Ainsi, des rustres qui abusent de la gentillesse d’un Jizo des Enfants peuvent soudainement se retrouver devant un Jizo de Victoire belliqueux.
Les autres pouvoirs et compétences de Jizo sont mentionnés avec ses différentes formes.[Bushido RPG]

Jizo de Victoire

ATTRIBUTS: Fort — Tous les Attributs physiques
Moyen — Tous les Attributs mentaux
POUVOIRS: Puissance Guerrère, Instruction (uniquement pour les Bugeï), Enseignement (uniquement pour les Bugeï).
COMPÉTENCES: Toutes les Compétences à bonus des Bushi.
DESCRIPTION: Le Jizo de Victoire ressemble à un moine-guerrier, ou Sohei, des Temples Yamabushi. Il porte cependant une épée chinoise à double tranchant (un ken) qui frappe comme un No-dachi, bien qu’elle puisse être maniée avec seulement une main. Il possède aussi trois javelots lourds, utilisés comme un Yari pour le corps-à-corps ou comme arme de jet.
CARACTÉRISATION : Ce Jizo ressemble beaucoup à ses contreparties Shinto, Hachiman et Bishamon. Il peut accorder 1d3 points de Ki aux Bushi et aux Budoka les plus braves. Il aide tout ceux qui s’opposent au mal par la force des armes.[Bushido RPG]

Jizo de Rédemption

ATTRIBUTS: Forts — Tous les Attributs mentaux.
Moyens — Tous les Attributs physiques.
POUVOIRS: Instruction, Domination (des Yurei) -
COMPÉTENCES: Toutes, les Compétences à bonus Gakusho Bouddhistes.
DESCRIPTION: Le Jizo de Rédemption ressemble à un simple bonze, un Gakusho bouddhiste errant. Il porte un Objet Enchanté:
un bâton de prêtre qui se manie comme un Bo mais qui inflige les mêmes dommages qu’un Tetsubo, y compris l’attaque de Recul dont les chances de réussite sont doublées.
CARACTÉRISATION : Ce Jizo est très préoccupé un bon développement des esprits inférieurs qui veulent atteindre le Nirvana, humains ou non. Il est le patron des prêtres bouddhistes, secourable envers ceux qui suivent réellement leur vocation, et quelquefois très brutal avec ceux qui ne la suivent pas (nèammoinS, ces châtiments sont plus destinés à fortifier le coupable qu’à le punir). Il peut ainsi accorder 1d3 points de Ki à un Gakusho méritant. Il ressuscitera volontiers les personnes mo’rtes avec un mauvais Karma, pour leur permettre de mieux se développer au cours de cette vie, Il aide aussi ceux qui combattent les Etres qui se sont détournés de l’illumination, surtout les Yurei et les autres Esprits ayant quitté la Voie des Réincarnations.[Bushido RPG]

Jizo des Enfants

ATTRIBUTS: Tous ses Attributs sont Moyens
POUVOIRS: Fertilité/Naissance.
COMPÉTENCES: Herborisme, Médecin, tous les instruments de musique, Danse populaire
DESCRIPTION: Le Jizo des Enfants a l’apparence d’un simple bonze, grassouillet et somme toute assez comique. Il porte un bâton enchanté identique à celui du Jizo de Rédemption, et un autre Objet Enchanté, un Yawara, 111e lance avec un jet de protection d’Agilité. L’arme elle-même tente de subjuguer la victime, avec une CSB de 15, comme pour le Jujutsu. Si le Yawara perd., il revient tout seul vers le Jizo pour être à nouveau lancé.
Le Jizo possède aussi un grand sac contenant un nombre infini de poupées, de petits instruments de musique et d’autres jouets. Maltraiter un enfant qui a reçu un cadeau du Bostatsu à 60% de chances d’attirer l’attention du Dieu, pour la plus grande peine du malfaiteur.
CARACTÉRISATION : Ce Jizo est le patron et le protecteur des enfants et des gens incapables de se défendre. Il adore jouer avec un groupe de gamins joyeux. Tous les enfants aiment instinctivement le Jïzo dès qu’ils le voient, Il profite de ses parties avec les enfants pour leur raconter des légendes et les instruire, et leur permettre de conserver un peu de leur innocence quand ils grandiront. Il protégera férocement les enfants de tout mal et aidera les personnages qui font de même, Nous rappelons aux joueurs que les châtiments corporels n’étaient pratiquement JAMAIS utilisés au Nippon dans l’éducation des enfants, et que frapper, affamer ou tyranniser un enfant était considéré avec horreur par tous les gens normaux.[Bushido RPG]

Jizo des Démons

ATTRIBUTS Comme le,
DESCRIPTION: Ce Jizo a l’apparence d’un ermite, avec une étincelle mystique au tond des yeux. Il combat rarement, mais quand il y est obligé, if utilise le Jujutsu et inflige automatiquement 1d6 points de dommage subjugaux à ses assaillants, quels que soient les autres effets de l’attaque.
CARACTÉRISATION : Ce Dieu occupe une place unique dans le panthéon bouddhiste, car sa préoccupation principale est les Kami Shinto. Il protège humanité des déprédations des Kami malfaisants, et aide les personnes qui s’opposent à ces derniers, Il empêche aussi les fanatiques bouddhistes de profaner les croyances Shinto. Ce Bosatsu est le patron de ceux qui recherchent la signification profonde du Ryobu-shinto, et le protecteur des sectes qui enseignent cette croyance.[Bushido RPG]

Jizo de Victoire

POUVOIRS:Domination (Oni), Augmentation de la Volonté (contre les attaques de Possession), Conjuration voir le paragraphe Caractérisation ci-dessous)
COMPÉTENCES:Théologie bouddhiste, Méditation.
DESCRIPTION: Ce Jizo a l’apparence d’un moine-guerrier, sans armure mais portant le costume traditionnel de sa profession : une veste et une culotte larges, des sandales de pélerin, un petit chapeau rond sans bord incliné surie visage, des charmes et des amulettes accrochés sur son torse. Il est armé d’un Be de grande taille, infligeant des dommages normaux, mais dont la chance de provoquer un Recul est multiplié par 4. Quand il frappe un esprit maléfique (Yurei, Oni, les Kami malfaisants, les Kitsune, etc), il provoque un effet spécial de Terreur, avec un Rang de 10. Si un personnage possédé est touché par le Be, il est immédiatement libéré, sans aucun risque. Les dommages infligés représeÀtent le pourcentage de chances que l’esprit chassé subisse l’effet de Terreur décrit ci-dessus.
CARACTÉRISATION : Ce Jizo a une apparence assez fruste, bien qu’il soit très compatissant et préoccupé des souffrances de l’humanité, surtout quand elles sont provoquées par des esprits malins. Il contrôle les Etres Légendaires et Surnaturels, et tente de les conduire sur la Voie de l’illumination, même si cela signifie la fin de leur incarnation actuelle. Son pouvoir de Conjuration appelle 2d3 Oni convertis au bouddhisme, de type aléatoire (Oni 75%, Daioni 25%). De tels Etres ont les pouvoirs et les caractéristiques des Oni mais, pour leurs Compétences et Sortilèges, sont considérés comme des Gakusho de niveau 1.[Bushido RPG]

Jizo des Kami

ATTRIBUTS : Tous ses Attributs sont Moyens.
POUVOIRS: Tous les pouvoirs des Gakusho bouddhistes et Shinto,
COMPÉTENCES: Danse sacrée, Théologie bouddhiste ET des Shinto, toutes les Compétences à bonus des Gakusho des deux religions.[Bushido RPG]

Jizo des Lieux Sauvages

ATTRIBUTS : Tous ses Attributs sont Moyens.
POUVOIRS: Contrôle des Phénomènes Naturels (sauf les incendies dans les cités), Domination (des Animaux et des Animaux Légendaires), Conjuration.
SORTILEGES: Langue des Bêtes.
COMPÉTENCES: Pêche, chasse, pistage, langage des Animaux comme Compétence de Langage parlé, méditation.
DESCRIPTION: Ce Jizo a lapparence d’un ermite, habitant les forêts ou les montagnes. Il se manifeste rarement dans les villes, ou même dans les domaines agricoles. Il porte les mêmes armes que le Jizo des Enfants.
CARACTÉRISATION : Le Jizo des Lieux sauvages enseigne l’harmonie avec la nature, Il est adoré parles personnes qui vivent de la nature, car il n’est pas opposé à la chasse ou à la pêche, sauf quand elle est pratiquée pour le sport. Il protège aussi l’humanité des catastrophes naturelles, il défend les animaux de la cruauté des hommes. Son pouvoir de Conjuration appelle tous les types d’Animaux et dAnimaux Légendaires, pour une valeur totale de Budo ne dépassant pas son Rang (12).[Bushido RPG]

Bosatsu Kwannon

ATTRIBUTS : Forts — Attributs mentaux
Moyens — Attributs physiques
POUVOIRS: Fertilité / Naissance, Contrôle des Événements (tous).
SORTILÉGES: Les Sorts généraux « Route » et bénédiction de toutes les Ecoles.
COMPÉTENCES: Toutes les Compétences à bonus des femmes, et tous les Arts fins.
DESCRIPTION: Le Bosatsu Kwannon a l’apparence d’une Ama (une religieuse bouddhiste) d’une très grande beauté. Son visage exprime toojours une douce compassion, car elle est en réalité la déesse de la Pitié.
CARACTÉRISATION: Le Bosatsu Kwannon est la seule divinité féminine importante du panthéon bouddhiste. La doctrine bouddhiste enseigne que personne ne peut atteindre l’illumination dans une incarnation féminine, bien qu’une femme méritante puisse être autorisée à se réincarner en homme lors de Sa prochaine vie. Cette attitude n’est pas très appréciée par la plupart des occidentaux modernes.
Kwannon se préoccupe plus particulièrement des femmes, surtout des mères, et des personnes en danger devant des êtres malfaisants de forme féminine (comme une Uba). Elle est la patronne des naissances et de la maternité et la déesse de la Beauté du panthéon bouddhiste. Dans ce dernier cas, elle incarne plus la beauté Spirituelle que l’éphémère et illusoire attirance du monde physique.[Bushido RPG]

Les Myoo

Les Myoo sont de terrifiantes cohortes de Bouddhas, divinités guerrières combattant le mai sous toutes ses formes, Il en existe une demi-douzaine dans le panthéon bouddhiste, mais nous ne décrirons que les deux plus populaires.
Tous les Myoo ont un Rang d’Esprit de 10, une CSB de 20 pour leurs Compétences une CSB de Magie de 16, des Points de Vie de 90 et une Classe d’Armure de 10. Leurs Attributs physiques SOnt Forts, et leurs Attributs mentaux Moyens.[Bushido RPG]

Fudo-myoo

POUVOIRS : Domination (Oni, Meifu-no-junsa), Augmentation des Attributs (tous).
SORTILEGES: Ecole du Feu Dards de Feu, Château de Feu, Ecole de la Terre: Regard Conquérant, Entraves de Vérité,
COMPÉTENCES: iaijutsu, .Jujutsu, Kenjutsu, Kusarï-jutsu.
DESCRIPTION: Fudo-myoo a la forme d’un puissant géant de 2,70 mêtres. La portée de ses armes au corps-à-corps est ainsi augmentée de 2 mêtres: une arme de portée Moyenne frappe à portée Longue, etc, Sans aucune pénalité. Il les utilise aussi à distance correcte sans malus. Il porte un Ken (épée chinoise à double tranchant) qui frappe comme un Ono, bien qu’il se manie d’une seule
main. Il possède aussi un Objet Enchanté nommé la Corde de Fudo-myoo. Il est souvent entouré de flammes quand il combat (60% de chances), et ses adversaires subissent alors une attaque de feu de Force 2.
CARACTÉRISATION: Fudo-myoo a reçu la tâche de limiter le mal infligé partes esprits et par d’autres étres puissants qui tourmentent l’humanité, ils aident les personnes qui combattent ces êtres et mettra à l’épreuve le courage de ceux qui se proclament les champions du bien. Il fera même semblant de les tuer dans de telles épreuves, Les braves recevront 1d3 points de Ki s’ils se sont bien conduits pendant l’épreuve. Les lâches auront tendance à rester morts. Les faux héros ou les « hypocrites, tireront le pire de telles rencontres. Fudo-myoo peut annuler le jugement d’Emma-hoo (voir ci-dessous) et, comme preuve de son autorité dans de tels cas, peut Dominer les Meifu-no-junsa qui servent ce Dieu.[Bushido RPG]

Gundari-myoo

POUVOIRS : Puissance Guerrière, Contrôles des Événements (Révolte), instruction, Enseignement, Chance.
SORTILÈGES : Comme un Gakusho bouddhiste du 6ème niveau.
COMPÉTENCES: Chikujo-jutsu, Senjo-jutsu, Kenjutsu, Sojutsu, Rhétorique, et tous les Yoga avec un score de 99.
DESCRIPTION: Gundari-myoo ressemble à un moine-guerrier errant, au visage austère et implacable. S’il est irrité, ses traits deviennent presque démoniaques, comme ceux de l’autre Myoo. Il porte un Ken identique à celui de Fudo-myoo, et un grand Yari infligeant 2d10 points de dommages (1d10 points pour les coups d’Estoc).
CARACTÉRISATION: Gundari-myoo s’oppose aux hommes mauvais. Il défend tout particulièrement les opprimés, et fomente quelquefois des rebellions, Il ne prend que très rarement la tête de la révolte, préférant instruire quelqu’un pour lui confier ce rôle, il ajoute de temps en temps sa Puissance Guerrièrz aux causes justes dans les batailles.[Bushido RPG]

Les autres Esprits Bouddhistes

Nous vous présentons ici d’autres divinités typiques du panthéon bouddhiste. Elles seront quelquefois plus courantes dans certaines campagnes que dans d’autres.[Bushido RPG]

Emma-hoo

Emma-hoo dirige l’Enfer de la religion bouddhiste. Les créatures mortes sans avoir atteint l’illumination et qui ont reçu le rite Segaki passent sous le contrôle de ce Dieu. Emma-hoo est le Juge de l’Enfer. Il peut envoyer les âmes venant être jugées vers la voie normale de la renaissance, les condamner à une période de tourment en Enfer si aucun autre moyen ne permet de compenser leur mauvais Karma, ou les renvoyer sur terre sous la forme d’un Yurei, jusqu’à ce qu’elles aient payé leur dette de mauvais Karma. L’invocation d’Emma-hoo permet de plaider un cas comme dans un procès, pour ressusciter un personnage placé sous le contrôle du Dieu. Le « juriste » et Emma-hoo s’engagent alors dans un « concours » en utilisant leur moyenne de CSB de Théologie bouddhiste et de Rhétorique. La CSB d’Emma-hoo est variable, égale à 2d6+ 10. Le vainqueur est celui qui obtient le nombre d’effet le plus grand. Si Fudo-myoo est invoqué en même temps qu’Emmahoo, et accepte d’aider le conjurateur, alors le Juge de l’Enfer doit s’incliner.
Emma-hoo est insensible à tous les autres formes de prière et ne peut jamais être directement touché, que ce soit par un moyen magique ou plus terre-à-terre, Il ressemble à un juge chinois de la période Sung, vêtu de longues robes d’érudit et portant un couvre-chef de magistrat très sophistiqué. Son visage est sombre, et ses traits reflètent quelquefois une cruauté démoniaque, quand il tente d’effrayer un pêcheur pour le ramener dans le droit chemin.[Bushido RPG]

Meifu-no-junsa

Rang d’Esprit: 2d3 + 3
Points de Vie: l0 x Rang
CSB: Magie 8+ Rang; Compétences 12 + Rang
Classe d’Armure: 5 + (Rang / 2)
ATTRIBUTS: Forts — Force, Agilité
Moyens — Santé, Vitesse, Intelligence
Faible — Volonté
POUVOIRS: Domination (Yurei)
SORTILÉGES: École du Feu: Yeux de Feu
École de l’Eau: Muscles d’Eau
COMPÉTENCES: Iaijutsu, Hojojutsu, Kenjutsu, Kusarijutsu, Jujutsu, Sodegarami-jutsu, Sojutsu, Torture,
DESCRIPTION: Les Meitu-no-junsa (les gardes de Meifu, le tribunal d’Emma.hoo) ressemblent à des humains puissamment bâtis, à
tête de cheval ou de taureau, ils portent une armure ressemblant à
celle des policiers du Nippon, un Katana, un Jitte-gusari, et Soit un yari (30%), soit un Sodegaraml (50%) soit un Sasumata (20%). Ils peuvent employer ces deux dernières armes contre n’importe quel personnage, car ils capturent plus son esprit et son âme, que ses armes ou ses vêtements,
CARACTÉRISATION: Les Meifu-no-junsa sont les huissiers de tribunal et les gardes d’Emma-hoo. Celui-ci les envoie sur la Terre pour arrêter les esprits pêcheurs au moment de leur mort. Pour les Personnages de Joueurs, les chances que cela survienne sont égales à la valeur absolue de leur Karma, sur un total initial négatif.
On rencontre aussi les Meifu-no-junsa auprès des Yurei condamnés à Cette éxistence par Emma-hoo. Dans ce cas, leur nombre est de 2d2, ou même plus si le Yurei est particulièrement coupable. Ces détachements s’opposeront à toute tentative permettant d’offrir le repos éternel au Yurei.
Les Meifu-no-junsa rencontrés aléatoirement sont généralement en mission officielle. Si personne ne les dérange, ils continuent leur tâche sans se soucier des gens qu’ils rencontrent.[Bushido RPG]

Tennin

Les Tennin sont des esprits-guerriers bouddhistes, identiques aux Kenzoku quant à leurs caractéristiques et pouvoirs. Ils ressemblent généralement à des Sohei, Leurs armes préférées sont le Yari (60%) ou le Naginata (40%). Ils portent tous le Daï-sho.
Les Tennin possèdent un Objet Enchanté, le «Manteau de Tennin», décrit dans le chapitre 2021.6a, p.Erreur : source de la référence non trouvée.[Bushido RPG]