Pathfinder - Les Nuées

Catégorie : Pathfinder - Règles
Mis à jour : mardi 30 décembre 2014 Écrit par Lacrypte

Il semble très difficile de tuer une nuée si l'on a pas de sort offensif de zone. Les nuées deviennent alors des créatures extrêmement dangereuses passant outre quasiment toutes les défenses et infligeant des dégâts automatiques voir pire . Or dans ces cas là comment faire ? Voici quelques rappels et suggestions.

Devant une tel menace, lors d'une partie les joueurs n'ayant pas de sorts de zones à utiliser, n'ont trouvés qu'une solution efficace, s'immoler par le feu et se jeter sur les nuées.... Ainsi ils subissent 1d6 de dégâts de feu mais les nuées aussi. La meilleure solution, vue que leurs armes ne faisaient aucun dégâts aux nuées (même une torche enflammée 1 de feu uniquement) et qu'une fois lancées les quelques fioles d'huile en leur possessions (ne faisant au passage que 1d3 de dégât) les nuées évitaient logiquement les zones enflammées. Alors comment se débarrasser d'une nuée ?

Bruler une nuée par des moyens non magique

Les solutions envisageables :

  • Fiole d'huile (avec 50 % chance de s'enflammer avec une mèche) 1d3x1.5 à l'impact + prendre feu et 1 d'aspersion. Durée 2 round sur une surface d'une case (1m50 x 1m50).
  • Feu grégeois 1d6x1.5 à l'impact + prendre feu et 1 d'aspersion, et 1d6x1.5 au round suivant.
  • Fiole d'acide, glace liquide,  1d6x1.5 à l'impact et 1 d'aspersion.
  • Torche (arme improvisé, donc généralement -4 à l'attaque) ne fait que 1 point de feu de dégât + prendre feu (les nuées de créatures Minuscules ou infimes étant immunisé aux armes ).
  • Lanterne comme une fiole d'huile mais en plus cela nécessite qu'elle se brise.

Remarques:

Prendre feu : Cela s'applique t'il au nuée ? Je pense que oui, les créatures en feu prisent de panique se jetant sur les unes sur les autres. Donc toute nuée subissant une attaque par fiole d'huile, feu Grégeois, brasier, sort tel que mur de feu, etc, doit effectuer un jp de Reflex DD15 ou subir 1d6x1.5 de dégâts. On peut nuancer le DD Réflexes avec DD18 pour le feu Grégeois (brasier intense), DD15 fiole d'huile (petit feu), DD10 torche.

Cas des nuées de créatures volante: ces dernières peuvent aisément éviter les armes à impacte car ne proposant pas assez de résistance pour briser ces dernières et libérer ainsi leurs contenues. Elles ne seront donc attaquable que lorsqu'elle seront sur une victime ou au sol. La victime devra alors subir elle aussi les dégâts d'un coup direct des armes à impacte.

Pour rappel:

  • "Lorsqu’un sort ou un effet de zone (comme les armes à aspersion et de nombreux sorts d’Évocation) inflige des dégâts à une nuée, ceux-ci sont augmentés de 50%.".
  • Attaquer avec une arme à impact : -4 à l'attaque pour arme improvisé (sauf don ou compétence approprié), portée 3m, permet de cibler une case (ou une intersection de cases mais alors ne provoquant que des dégâts d’aspersions) ce qui nécessite de toucher seulement une CA de 5 (cas pour viser une nuée).
  • Un personnage exposé à des flammes durables (huile enflammée, brasier, sort tel que mur de feu, etc.) risque de voir ses habits, ses cheveux ou son équipement s’enflammer...peut l’éviter en réussissant un jet de Réflexes (DD 15)...
  • huile...l’huile n’a que 50 % de chances de s’enflammer à l’impact.

Écraser une nuée

Dans le cas de créatures minuscules ou infimes, pourquoi ne pourrions nous pas les écraser en se jetant au sol et en roulant dessus 

Option:

Écraser une nuée en roulant dessus: pour une action complexe l'attaquant peut se déplacer jusqu'à son mouvement et effectuer une attaque de manœuvre offensive contre le JP Réflexes de la nuée (les nuées n'ayant pas de DMD), et si réussis la nuée subit 1d6 de dégâts (si l'attaquant est de taille moyenne, 1d3 taille P, 1d10 taille G). Par contre l'attaquant finit son action dans la case de la nuée et à terre.

Piétiner une nuée : une action d'attaque à outrance devrait permettre de piétiner/écraser une nuée de créature minuscule. Pour ce faire l'attaquant doit se trouver dans une case occupée par la nuée, effectuer une attaque de manoeuvre  offensive contre le JP Réflexes de la nuée (les nuées n'ayant pas de DMD), pour infliger 1d3 de dégâts pour une attaquant de taille moyenne, 1d6 taille G, 1 taille P (le bonus de force ne comptant pas). L'attaquant termine son action dans la case occupée par la nuée.

Pour rappel:

"Les nuées ne contrôlent pas l’espace qu’elles occupent (ni aucun autre) et n’effectuent pas d’attaque d’opportunité".

Immobiliser une nuée

Le sort d'enchevêtrement peut il fonctionner sur des nuées ? Pour ma part je dirais oui. la végétation peut aussi avoir une taille infime, tel un infime brin d'herbe et donc s'enrouler autour d'insectes et les immobiliser. Par contre les épines éventuels de la végétation ne sont pas adapté pour les tailles infimes ou minuscules et ne devraient donc pas infliger des dégâts.

Sacoche immobilisante peut fonctionner pour immobiliser des nuées. La nuée devant effectuer un jet de Réflexes DD 19 pour ne pas être immobilisé. Ces dernières doivent éventuellement effectuer 15 points de dégâts à la substance pour se libérer. Vue que la sacoche ne couvre qu'une superficie de 1,5 x 1,5, seul 1/4 de la nuée est bloqué.

Pour rappel:

  • Enchevêtrement: ...Les herbes, les plantes, les buissons et les arbres se déforment et s’entortillent autour des créatures qui se trouvent dans la zone d’effet ou qui y pénètrent....
  • Sacoche immobilisante: ..-4 à la Dextérité et doit réussir un jet de Réflexes DD 15 ou être collée au sol, incapable de bouger.....Au bout de 2d4 rounds, la colle se fragilise, s’effrite et perd toute efficacité...

Taille d'une nuée

La nuée est censé couvrir une zone de 3x3m (soit 4 cases) et rester ainsi jusqu'à ce qu'elle soit réduite à 0pv et se dissolve.

Option1  - Nuée composé de 4 cases semi-indépendantes:

On peut envisager que la nuée peut aussi prendre la forme qu'elle souhaite et être constitué de 4 cases (de 1,5 x 1,5m ) semi-indépendantes se répartissant au mieux selon les circonstances.

  • La nuée devrait par contre toujours avoir ses cases la constituant en contactes.
  • Dans ce cas si une de ses constituantes est immobilisé (une de ses cases), soit elle reste sur place ou elle l'abandonne en perdant donc 1/4 du max de ses point de vie la partie immobilisé étant alors considéré comme s'étant dissous.

Option 2 - Taille de la nuée réduite selon ses points de vie:

  • On peut envisager que la taille de la nuée se réduit progressivement selon les dégâts qui lui sont occasionnés: pour chaque tranche de 1/4 du total de ses points de vie elle perd 1/4 (soit une case) de sa superficie.