Figurines - Diorama 3D

Catégorie : JDR
Mis à jour : lundi 1 août 2016 Écrit par Lacrypte

Faire des dioramas est amusant pour en jeter dans vos parties. Plusieurs possibilités s'offrent à nous :

  • Imprimer en 2D les plans des scénarios (en retouchant les echelles avec gimp)
  • Fabriquer des tuiles en carton ou en platre (voir les divers tutos sur youtube)
  • Imprimer les décors et tuiles en 3D.

--Article en cours d'écriture--

1) Les bases d'un plan de JDR pour une représentation 3D

L'échelle utilisé est généralement le 28 mm soit 1/56. Pour les plans des cases carrées de 2.5cm de côté, soit 1m50.

1.1 Positionnement des Murs

Les murs sur une représentation 2D sont souvent délimités par un trait, ce qui complique les choses lorsque vous souhaitez faire un diorama en 3D de la scène, car pour une représentation stricte cela ferait des murs d'à peine 1mm d'épaisseur. Donc 4 solutions se détachent pour le soucis de représentation des murs:

le mur est ajouté à coté d'une case: soucis deux pièces ou couloirs séparées par un mur représenté par un trait, l'épaisseur du mur décale le plan et l'on finit par avoir des problèmes d'ajustement du plan dans son ensemble (technique Open Forge 1)

le mur est intégré à une case: soucis la case ne fait plus 2,5 cm et les figurines ne tiennent plus sur les cases où il y a des murs

le mur est intégré à une case supplémentaire: soucis le plan dans son ensemble est décalé par ces cases ajoutées  (technique Dragonlock et Open Forge 2)

 

le mur est intégré à un case agrandie: le plan général est alors agrandie lui aussi mais on a plus d'erreur d'ajustement des pièces et couloirs (technique Wyloch's Armory)

   

Pour ma part j'opte pour la 4ième solution, celle de cases agrandie à 3cm et des murs de 0,5cm. Donc sur  une case avec un mur cela laisse 2.5 cm soit le socle d'une figurine.

1.2 Hauteur des murs

Deux possibilités semble se détacher:

Hauteur réaliste, rend le diorama très jolie et permet de superposer différents niveaux de donjon. soucis la hauteur des murs amoindrie la vision tactique des scènes, et pour les figurines plus large que leurs socles ((avec des ailes par exemple) elles se heurtent contre les murs lors de leurs positionnement.

Hauteur suggéré, le diorama est moins clinquant mais vos figurines avec des ailes peuvent être placer contre des murs et les scènes sont plus visible par tous le monde car non caché par des murs trop haut. Par contre on ne peut superposer aisément des niveaux de donjons différents il faut pour cela ajouter des supports.

 

 

J'opte aussi pour cette deuxième méthode

1.3 organisation du Diorama

L'approche est généralement la possibilité de décor modulable, c'est à dire avec des tuiles généralement de deux cases sur deux cases (sans murs, avec un mur, avec deux murs, avec 3 murs) au quels s'ajoutent d'autres tuiles plus spécifiques (murs arrondis, de biais, escalier qui monte qui descendent, ...).

La gestion des portes sont soit incorporer au mur , nécessitant donc une tuile particulière, soit pouvant ce cliper dans le cas de mur de faible hauteur ce qui rend les décors encore plus modulable.

1.4 Relier les tuiles 3D entre elles

Plusieurs possibilités:

  1. on les poses les unes à côté des autres
  2. on prévoit un système de clip par le dessous (technique Fat Dragon Games), assez efficace mais contraignant lors du montage (faut retourner les tuiles).
  3. on prévoit un système de clip par le dessus (technique Wyloch's Armory), moyennement efficace et les tuiles sans murs ne sont pas maintenus.
  4. on incorpore des aimants aux tuiles, plus précisément des aimant billes qui s'orientent automatiquement. Efficace car s'adapte automatiquement mais nécessite d'imprimer des supports adaptés supplémentaires incorporant les aimants billes (5mm buckyball style magnets) à ajouter/coller aux tuiles.

J'ai opté pour la quatrième solution, sympatique et rapide à déployer lors d'une partie malgré un surplus de boulot pour la préparation. Mais bon une fois fait c'est plus à refaire.

2) Impression 3D

2.1 Imprimante 3D

Avec la démocratisation des imprimantes en 3D l'impression de Décors ou de tuiles devient de plus en plus abordable.

Pour ma part je me suis lancer dans cette achat. Après plusieurs comparaisons je me suis lancer sur l'Ultimaker Original+ (dans les 1 450 €) pour son rapport qualité prix. Je pense que l'ultimaker original (1 100€) peut être suffisante et un peu plus abordable. La différence vient surtout du plateau chauffant permettant l'utilisation de divers type de filament. L'imprimante est en kit et demande du temps pour la monter 4 à 6h.

Le coût d'impression est quand à lui faible (filament PLA dans les 40€ le kg). Une tuile 2x2 faisant 15gr le coût en matière est de 0.60 €.

2.2 Matériaux pour impression

Plusieurs types de filament existe mais en gros les deux plus usités sont ceux en PLA et ABS, qui sont à peu près au même prix (dans les 45€ le kg). Le premier est moins nocif et plus "écolo" que le deuxième plus constitué de plastique. Le deuxième est par contre plus solide et moins sujet à l'humidité.

J'ai opté pour le PLA pour mes poumons et du fait qu'il fait pas toujours 60 C et que l'on joue rarement sous la pluie ou au fond d'une piscine.

2.3 Les